Antoine Fournier/Préfontaine

Antoine Fournier dit Préfontaine fut baptisé le 16 février 1663 à Beaumont-sur-Oise, dans le diocèse de Beauvais, en Picardie. Il est le fils de Denis Fournier Préfontaine et de Catherine Desabeux. Antoine était un soldat de la Compagnie de Troyes et tonnelier de son métier. Il arriva en Nouvelle-France en 1687, comme soldat des Troupes de la Marine, compagnie de Mons, du chevalier Pierre de Troyes. La première bataille, et probablement aussi sa dernière comme soldat au pays, fut de prendre part à l’expédition commandée par les frères Lemoyne, afin de déloger les Anglais de la Baie d’Hudson.

La colonisation de Longueuil commença après cette expédition, puisque la paix était revenue dans la colonie. Le seigneur de Longueuil, Charles Lemoyne, invita plusieurs de ses soldats, qu’il connaissait presque tous, à venir s’installer dans sa seigneurie. Antoine Fournier/Préfontaine fut l’un de ces nouveaux colons. Il épousa Marie Roncelay (Ronseray) née à Montréal en 1668, fille de Jean Roncelay & Jeanne Servignan, le 11 février 1688 à Boucherville. Ils s’installèrent ensuite dans la seigneurie du Sieur Lemoyne, à Longueuil, où naquirent deux des trois enfants: Marie en 1689, Jean-Baptiste en 1691; Adrien naquit à Montréal en 1693. Marie se maria et Jean-Baptiste décéda en 1713. Antoine devint fabricant de sabots; toutefois, cette affaire de sabots ne sembla guère avoir été productive pour cet ancêtre.

Marie Roncelay décéda entre 1693 et 1695 probablement puisqu’Antoine Fournier se remaria à Montréal à Madeleine Ozannes le 16 juillet 1696. Madeleine Ozannes est la fille de Jean Ozannes et Isabelle Martin. Antoine Fournier a dû demeurer à Montréal un certain temps puisque les 4 enfants de son second mariage y sont tous nés; une fille seulement survécut et se maria.

La descendance d’Antoine Fournier/Préfontaine et Marie Ronceray fut assurée par leur fils, Adrien Fournier-Préfontaine, marié à Catherine Boutheillier le 11 août 1715 à Longueuil. Les descendants de Antoine Fournier-Préfontaine et Marie Roncelay sont sans doute plutôt des gens de métier et plusieurs se marièrent avec des personnes de classe aisée. Adrien Fournier et Catherine Boutheillier eurent 15 enfants dont 2 couples de jumeaux. 2 garçons et 6 filles se marièrent. Angélique et Antoinette épousèrent les frères Joseph & Prudent Dubuc descendants des seigneurs Dubuc du Fief Tremblay à Longueuil et Geneviève épousa Edmé Henry, chirurgien des troupes en 1760 . Joseph Fournier- Préfontaine marié à Charlotte Truteau eut 12 enfants et Alexis Fournier Préfontaine, par son deuxième mariage à Charlotte Cristin, assurèrent la descendance Fournier-Préfontaine dont on retrouve les traces surtout dans la région de Chambly, Rouville, Châteauguay, Montréal, en Nouvelle-Angleterre et au Manitoba ainsi que dans l’Ouest canadien et jusqu’en Orégon.

Antoine Fournier-Préfontaine ne connut aucun de ses petits-enfants, puisqu’il décéda le 8 juillet 1702 à Montréal, à l’âge de 44 ans. À compter de la cinquième génération la plupart des descendants portèrent uniquement le patronyme Préfontaine sauf quelques exceptions. Il ne semble pas y avoir d’autres souches portant le patronyme Préfontaine que les descendants de Antoine Fournier Préfontaine et Marie Roncelay.

Par Armelle Fournier, généalogiste et archiviste ©